Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le site cerf-volant de la FFVL

COMPETITION CERFS-VOLANTS DE COMBAT

22 Novembre 2010, 14:12pm

Publié par ffvl.cerfvolant

057_histoire_CV.jpg

Cerf-volant de combat avec fil coupant  (proposition)

 

 

Projet de formalisation du règlement du 22 novembre 2010

 

 

CONDITIONS ET REGLEMENT DES EPREUVES

 

A. Conditions techniques de la compétition

 

  • A.1). Les cerfs-volants sont obligatoirement en matériaux naturels (papier, bambou, coton).

 

  • A.2). Les cerfs-volants sont de tailles et de formes libres mais identifiables en vol.

 

  • A.3). Les cerfs-volants insuffisamment identifiables du sol par les juges peut être disqualifié.

 

  • A.4.). Le fil coupant (manjha) ne peut être réalisé  qu'avec les matériaux traditionnels (coton, soie, lin). Tout autre utilisation de matériau de lignes peut entrainer une élimination du compétiteur.

 

  • A.5). La longueur minimum de la ligne est de100m en début de combat et 50m pendant le combat, aucune longueur maximum n'est imposée.

 

  • A.6). Le bas de ligne non coupant est autorisé.

 

  • A.7). Les bobines sont d'un diamètre maximum de 25 cm.

 

  • A.8). La manipulation de la ligne ne peut être que musculaire et humaine, aucun matériel à moteur n'est autorisé.

 

  • A.9). Les queues de cerfs-volants en fil coupant ou équipés de lames coupantes sont interdites.

 

 

B. Déroulement et définition des épreuves

 

 

  • B.1). Chaque combat (poule ou match) détermine un vainqueur qui a coupé la ligne de l'adversaire et s'est maintenu en vol au moins 5 secondes après la chute de l'adversaire.

 

  • B.2). La compétition se déroule par séries de "poules". Avant chaque série, le nombre de participants qualifiés est inscrit au tableau. Le nombre peut varier selon les temps impartis pour la compétition.

 

  • B.3). Les combats se déroulent sous la direction d'un juge principal et de deux juges assistants désignés par les organisateurs de la compétition. Les juges de poules (matchs)  sont désignés par le chef juge et peuvent être interrompus par eux à tous moments.

 

  • B.4). En cas de contestation d'un arbitrage ou du comportement d'un compétiteur, les combats sont immédiatement suspendus. La reprise des combats se fait à l'unanimité des avis des participants et juges après négociation collégiale. L'arbitrage final en cas de conflit revient au chef juge, sa décision ne peut plus être alors contestée.

 

  • B.5). La qualification des concurrents ayant le même nombre de points est établie en fonction des résultats des combats déjà joués. Pour les quart et demi finales, en cas d'égalité, des barrages seront joués pour départager les vainqueurs qui pourront accéder au tour suivant.

 

  • B.6). Les quarts et demis finales sont arbitrées par les juges désignés par l'organisation.

 

  • B.7) Un concurrent ne jouant pas tous les combats de la poule est disqualifié. Ses résultats précédents ne sont pas pris en compte

.

  • B.8) Le vainqueur d'un combat marque 1 point, le perdant 0 point. Il ne peut y avoir de match nul.

 

  • B9). En cas de lignes coupées simultanément, le match est rejoué.

 

  • B.10).  Les concurrents sont autorisés à couper la lignes de leur avenaire en n'importe quel endroit  situé entre la tête et le bas de ligne.

 

C. Déroulement et  réglementation de la compétition

 

  • C.1). Durant chaque combat le comportement d'un pilote peut être sanctionné . Le 3éme avertissement est éliminatoire.

 

  • C.2).  Les cerfs-volants sont manœuvrés ligne ou poignées en main.

 

  • C.3). Le combat débute quand les cerfs-volants sont à égale altitude dans le ciel.

 

  • C.4).  La durée des combats est de 8 minutes : 3 minutes de mise en vol et en altitude de combat et 5 minutes de combat.

 

  • C.5). Le début du combat est crié par le juge au bout des 3 minutes de mise en vol: "READY" : les adversaires confirment au juges qu'ils sont prêts

"FIGHT" : le combat débute<.

 

  • C.6).  Le juge peut intervenir a tous moment du combat et donnant les ordres suivants:

"BREAK": interruption du combat puis relance avec READY et FIGHT.

"CROSS" : ordre de croisement des lignes immédiat

"SHOOT": Descente et montée des adversaires pour un combat immédiat

 

  • C.7). Après ordre de combat "FIGHT" le joueur qui refuse le combat est éliminé au 3 éme avertissement.

 

  • C.8). Après 4 minutes sans combats ni vainqueurs le juge détermine par tirage au sort un attaquant. Les adversaires disposent alors dune minute pour effectuer leurs croissements de lignes. Le pilote qui quitte le croisement est éliminé.

 

  • C.9).  Les pilotes disposent d'un rayon de 5 mètres autour de leur bobine ou d'une marque au sol pour effectuer leurs manœuvres de pilotage.

 

  • C.10).  La marque définissant le centre du cercle d'évolution du pilote ne peut être déplacée après le début du combat sous peine d'élimination.

 

  • C.11). Le pilote peut s'adjoindre un aide qui évolue avec lui à l'intérieur du cercle de 10m de diamètre.

 

  •  C.12). Avant chaque combat , le juge défini une ligne fictive définissant l'axe du vent (sens de la manche à air). Cette ligne peut évoluer durant le combat selon les conditions aérologiques du moment. Les adversaires se positionnent de part et d'autre de cette ligne  le chef juge restant au centre et ses deux assistants derrière chaque pilote.

 

  • C.13). La distance séparant chaque adversaire est située entre 30 et 50 métres.

 

  • C.14). La distance entre le pilote et son cerf-volant au début du combat est de 100 mètres et 50 m minimum pendant le déroulement du combat. En dessous de cette limite le combat peut être interrompu.

 

  • C.15). Si l'un des cerfs-volants est pris dans un obstacle (arbre, ligne téléphonique, antenne, toit...), le pilote perd le match. En cas d'incident simultané, le match est rejoué.

 

  • C.16).  En cas d'emmêlement des lignes sans coupure en cours ou à la fin du combat, les lignes sont ramenées pour déterminer le vainqueur par le premier touchant au sol ou le premier coupé. Si les pilotes ne peuvent être départagés le match est rejoué.

 

  • C.17). En cas d'incidents, d'intrusion ou de gêne extérieure au combat en cours, le juge peut annuler le match et le faire rejouer.

 

  • C.18). Après chaque combat le vainqueur reste en vol mais change de côté de l'axe du vent pour le combat suivant. En cas de changement de ligne à la demande du pilote vainqueur 3 mn lui sont accordées pour effectuer ce changement et redécoller.

 

  • C.19). Les décisions de l'arbitre et de ses assistants sont souveraines pour régler les contestations et conflits.

 

RECOMMANDATIONS

 

Les pilotes préparent leur matériel et leurs lignes avant le combat, une trop longue attente peut entrainer leur disqualification.

 

Les pilotes sont invités à se faire aider pour les réglages, mise en place et envol de leur cerf-volant et la gestion de la ligne pendant le combat.

 

Signalétique

 

  • Panneau d'informations compétiteurs
  • panneau d'informations public
  • Tableau d'affichage des ordres de passage et du classement
  • Banderole et bannières fédérales

 

Logistique et matériel

 

  • Un chronomètre
  • Une manche à air et un anémomètre.
  • Un balisage de la zone d'envol.
  • Une zone de combat libre de toutes présences d'autres cerfs-volants non impliqués dans la compétition.

 

 

Conditions préalables

 

  • Licence fédérale
  • Licence à la journée pour les compétiteurs étrangers.
  • Compétition déclarée à la FFVL et inscrite au calendrier

 

Organisation des épreuves et de la compétition

 

  • Les épreuves individuelles se déroulent sur une ou deux journées (conditions météo
  •  

STAFF

 

  • Le staff de la compétition est composé d'un juge et de deux assistants. Ils sont les seuls compétents pour arbitrer les réclamations et conflits à l'issue des combats.

 

  • Un staff d'organisation chargé de la répartition et de l'affectation des juges aux différentes épreuves et de la gestion des résultats et des classements est composé de personnes ayant compétences et qui ne participent pas aux épreuves.

 


Commenter cet article