Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le site cerf-volant de la FFVL

Educ'enciel à Pézénas : arts graphiques et sports cerfs-volistes

30 Décembre 2011, 11:43am

Publié par ffvl.cerfvolant

  « Le projets en chiffres»

·         3 classes de 6éme , la 5ème SEGPA et la classe d’U.L.I.S.S.E.

·         75 participants

·         8 enfants handicapés

·         Un professeur d'arts plastiques, 10 accompagnants (professeurs des classes)

·         durée du projet : du 13 mai au 24 juin 2011

·         Un moniteur fédéral breveté d'état (certification cerf-volant)

·         3 bénévoles pour la préparation technique et administrative du projet

·         24 heures d'interventions et d'initiation

·         20 heures de réalisation technique

·         15 heures de préparation matérielle et logistique

·         10 heures de préparation et gestion administrative et pédagogique

·         1200 km de déplacements (préparations en amont, montage, interventions)

·         74 licences fédérales délivrées

Partenariats

·         Collège Jean Bène de Pézenas

·         Fédération Française de vol libre (éduc'en ciel et hand'Icare)

·         Ligue de vol libre LR

·         Comité départemental de vol libre 34

·         Hérault sport

·         CNDS (jeunesse et sports)

Productions

·         Réalisation d'une fresque volante d'une surface de 65 m2 sur la thématique des chimères avec travail en amont sur la mythologie.

·         Initiations collectives mettant en œuvre la fresque du monde (55m2), la fresque Gaïa (285m2)

·         Initiation au pilotage sportif avec plusieurs ailes tractives de types NPW5 (nasawing 4 lignes), une aile souple 2 lignes de type foil et 3 ailes d'initiation tractive à 2 lignes de type "akrobache"

MOYENS pédagogiques

·         Matériel documentaire et échantillons

·         Power point et moyens de projection

·         Méthodologie et documents sécuritaires

·         Harnais de pilotage à doubles commandes.


Educatif-0048.jpgOBJECTIFS

 

Apporter aux enseignants des supports et des applications concrètes impliquant un groupe dans un projet collectif artistique et fédérateur.

Transmettre aux éléves des connaissances transversales associant les arts graphiques et plastiques, les sciences  (aérodynamique, météorologie et aérologie), l'histoire et les cultures à travers le support millénaire du cerf-volant.

Permettre au enfants une approche accessible et sécuritaire du cerf-volant de sport par une prise en compte des consignes et une expérimentation du vent et des forces mises en jeu.

Sensibiliser les enfants aux nouvelles activités sportives de l'air et du vent par une approche responsable, sécuritaire et collective.

Permettre l'accés des activités à des publics adaptés en compléte intégration avec les autres enfants .


BILAN COMMENTE

 

Educatif-2813.JPGLe projet Educ'enciel 2011,  réalisé en partenariat avec la FFVL, le collège de Pézenas et Hérault sport devait permettre une approche pédagogique innovante impliquant le professeur "d'arts plastiques" Hélène Davit, ayant parallèlement une culture de l'air par sa pratique  du vol libre en parapente et 4 classes de 6éme et 5éme SEGPA associant des publics de niveaux différents et des adolescents déficients intégrés dans chacune de ces classes.

Un travail de création collective ambitieux, (cerf-volant de 60m2) et une découverte théorique et pratique des sports cerfs-volistes ont constitué le tronc commun des actions entreprises avec ces classes.


L’encadrement technique était assuré par un moniteur fédéral de l’association héraultaise OK Mistral ,breveté avec certification cerf-volant (BPJEPS) , des animateurs sportifs détachés par l’association Hérault sport et l'implication des bénévoles de l'association pour les préparations techniques et logistiques du projet.


Cette initiative fut une première, pour la plupart des jeunes. Cette expérience cerf-voliste structurée a constitué une découverte de l'activité. Aucun enfant ne fut en échec lors de ces initiations.

Pour la première fois également, 4 classes allaient être impliquées sur un projet créatif commun. Une thématique choisie  collectivement:  "les chimères" devait servir d'axe de création avec recherche créative de modèles ou création imaginaire pour d'autres participants.


La démarche de sensibilisation et de motivation à cette création commune et aérienne (sanction finale de l'œuvre exposée dans le ciel) a constitué la partie pédagogique la plus délicate.

Une fois l'adhésion du groupe acquise, finaliser le projet et le produire en public constituaient des impératifs quelques soient les contraintes de délais et de conditions techniques et météorologiques.

Motivations

Fédérer un groupe autour d'un projet commun. Délivrer des notions et des repères propres aux activités du vol libre et du cerf-volant en particulier. Responsabiliser chaque jeune dans l'approche d'une activité mettant en jeu des forces naturelles et une gestuelle technique.

Contenus et supports :

Educatif-2805.JPGUne découverte des sports libéristes et du sport en général par l'explication de la licence fédérale que chaque élève a été invité à remplir (une version simplifiée a été créée pour l'occasion par le club support).

 

Quatre séances de sensibilisation au moyen d'échantillons de cerfs-volants et de matériaux ;  d'un power point sur l'histoire du cerf-volant et du vol libre. Ces séances de 1h30 ont été suivies avec assiduité par les quatre classes concernées.

 

Quatre séances de mise en œuvre , de mise en vol et de gestion du matériel volant autour du vol de 2 fresques volantes de 55 et de 280 m2. (les conditions de vent faible 2 à  3 Beaufort ont permis cette expérimentation  par les 4 groupes.


 

Quatre séances de pilotage acrobatique et sportif avec des voiles tractives à 2 et à 4 lignes. Les conditions assez dures (tramontane de force 5 à 6), ont nécessité l'utilisation de harnais à doubles commandes mis au point par l'association support. Lors de ces séances la voile d'initiation (AKROBACHE) mise au point par Richard Stratta et Michel Trouillet a permis une activité en toute sécurité et un accès à l'autonomie en quelques minutes pour chacun des pilotes.


Des binômes ont put être mis en œuvre et l'initiation au pilotage a été en partie autogérée par les adolescents plus expérimentés ou plus adroits.

Productions :

Les quatre séances de pratique initiale ont été suivies de la conception des dessins en cours d’arts plastiques, puis, après sélection des productions, et numérisation, sont venus l’agrandissement au vidéo projecteur et la peinture. Ces séances  se sont clôturées par la mise en vol collective de la fresque géante peinte par les enfants (65 m2) et assemblée par la structure intervenante.

Pour assurer en toute sécurité ces envols, un "fusible" de rupture de câble à 250 kg de tension  a été mis en place sur l'une des lignes du cerf-volant. Les cordes solidement amarrées à des poteaux scellés dans du béton, ont pu être maintenues par  deux groupes de 15 élèves.

Un reportage vidéo, des photos et articles seront diffusés avec les bilans sur les sites fédéraux et éducatifs, la presse locale et fédérale.

Retours et bilan

Tous les élèves, déficients inclus ont manifesté des réactions d'enthousiasme avec une fierté évidente pour ce projet collectif abouti et affiché à 30 m du sol devant les professeurs et leurs accompagnants.

La découverte de la traction cerf-voliste fut source de grande motivation et de questionnements. Tous les élèves ont été demandeurs de l'activité et ont manifesté leur souhait de renouveler cette expérience. Plusieurs élèves auraient souhaité s'équiper avec le matériel proposé à l'initiation.

  

En conclusion


Educatif-2843.JPGCette nouvelle initiative dans le cadre du projet "Educ'en ciel" apporte une fois encore la démonstration que le support cerf-volant constitue un outil pédagogique suffisamment diversifié et ludique pour proposer toutes les transversalités éducatives.


Ces projets nécessitent des moyens humains et financiers parfois complexes à réunir du fait de la multiplicité des dossiers de financements et des partenaires institutionnels à motiver. Seuls la pugnacité  des responsables associatifs et institutionnels, des pratiquants et de quelques enseignants soucieux d'adapter et d'enrichir leur pédagogie permet de mener à terme de tels projets. C'est un challenge qui peut se révéler utile aux enfants que nous éveillons par ce support à l'engagement collectif et à l'interaction du sport de plein air avec les  éléments naturels et environnementaux.


C'est un engagement passionné dont l'utilité éducative sera peut être un jour plus largement  reconnue et encouragée.

Un écueil reste cependant au centre des préoccupations de notre association: le financement aléatoire et incertain régi par le bon vouloir des partenaires sollicités. Pour des raisons de délais ce type de projet est toujours engagé sans la garantie des financements et la certitude des montants demandés et budgétés. Le militantisme et le bénévolat sont les seuls moyens de compensation pour obtenir l'équilibre financier, mais cet équilibre là est fragile et ne permet pas de pérenniser les projets aussi riches et généreux soient-ils.

Commenter cet article