Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le site cerf-volant de la FFVL

Formation cerf-volant 2011: un nouvel état d’esprit

25 Avril 2011, 11:35am

Publié par ffvl.cerfvolant

P1000362

 

C’est connu le cerf-voliste landa est plutôt individualiste, nombriliste et peu partageur de ses trouvailles … Si cette image, quelque peu étriquée, s’est parfois vérifiée sur des rencontres et compétitions,  il serait injuste de la généraliser depuis que la fédération de vol  libre a engagé une politique de partage et de transmission des savoirs et des compétences.

C’est au prix d’une démarche longue (prés de 10 ans), fastidieuse et controversée  que l’idée de former des initiateurs, des moniteurs et maintenant des professionnels brevetés du cerf-volant s’est structurée sous la houlette de cadres techniques  d’Etat  et Fédéraux motivés et déterminés.

Le scepticisme et la critique acide de quelques détracteurs,  n’auront pas entamé cette détermination qui commence non seulement à porter ses fruits, mais aussi , à convaincre une génération de pratiquants cerfs-volistes qui constitueront les cadres agissants des clubs, associations, animateurs  et compétiteurs … demain.

Pour beaucoup, se former en cerf-volant relève de la gageure. Il suffit pourtant de prendre un peu de temps pour s’informer des contenus de formation pour prendre conscience que même si l’on est un monofiliste « historique », un freestyleur classé, un cadre associatif expérimenté… bien des zones d’ombres  restent à explorer et à enrichir de connaissances compilées par quelques passionnés partageurs :

 

  • Gérer une association selon des règles éthiques et administratives
  • Comprendre l’organisation sportive dans l’hexagone
  • Appréhender l’organisation des rencontres compétitions et manifestations dans un cadre réglementaire strict et légal.
  • Connaitre les règles de compétition et la réglementation administrative et aérienne
  • Connaitre les contraintes de l’environnement de la pratique cerf-voliste (météorologie, aérologie, sites de pratiques …).
  • Connaitre TOUS les supports : monofils, combattants, aérophotographie, acrobatique, indoor, tractif, aéolisme (jardins éoliens)…
  • Accéder à l’expertise technique : mécavol et aérodynamique, maintenance et construction…
  • Maitriser des compétences techniques  et pédagogiques pour préparer, gérer et animer des ateliers créatifs et des séances de découverte et d’initiation aux différentes pratiques et selon des publics définis…
  • Transmettre des connaissances transversales reliant le cerf-volant à l’histoire, les cultures, l’écologie et l’éducatif…
  • Développer enfin des réseaux institutionnels et relationnels pour promouvoir et développer les activités de son club, de sa structure ou de son métier...

P1000275

Le cerf-volant est vraiment un condensé de compétences et un métier qui mobilise de nombreuses connaissances. Le cerf-volant ne souffre ni l’improvisation, ni l’irresponsabilité. Les formations d’initiateurs, de moniteurs et les qualifications préparant à des diplômes d’état contribuent déjà à une reconnaissance officielle de ce support et à une nouvelle dynamique qui commence à souffler sur une nouvelle génération de cerfs-volistes tournés vers le partage de leur passion.

En basse Normandie, sous la houlette du cadre technique Alain Girard plusieurs cycles de formations se sont mis en place. Les  candidats qui accèdent à ces formations sont issus de milieux très diversifiés : cadres associatifs, cerfs-volistes, compétiteurs, deltistes et parapentistes, animateurs brevetés dans d’autres disciplines de pleine nature, éducateurs sociaux, enseignants…

P1000315

Tous les stagiaires sont unanimes au moment du bilan de leurs formations. La compilation de documents, d’outils pédagogiques, de méthodes… réunie et formalisée par les cadres techniques fédéraux depuis 10 ans et par les trois formateurs nationaux « cerfs-volants » (Charles Bily, François Dubanchet et Michel Trouillet) est qualifiée de remarquablement riche, documentée et fonctionnelle.

P1000279

Pour les nouveaux initiateurs, ainsi formés et outillés, ce sont des années de tâtonnements qui sont épargnées et un temps précieux gagné sur la mise an place d’actions éducatives, pédagogiques et  compétitives avec les enfants et les adolescents qui formeront le socle des pratiquants de demain.

Ce WE Pascal a clôturé la formation de Franck, Jean Claude, Maxence, Olivier, Vincent, Benjamin et Pascal. Ces personnes se sont engagées ensemble avec des motivations  généreuses et un manifeste désir de partager leur passion avec des jeunes et des nouveaux pratiquants. Nous sommes aux antipodes de l’image réductrice du milieu cerf-voliste en introduction de cet article.

Pour le CT de la FFVL et les formateurs (Clarles Bily et Michel Trouillet) de cette seconde session 2011  « Initiateur cerf-volant » il est évident que les clubs , dont sont issus ces initiateurs maintenant confirmés : Miztral (59), Voile et pagaie (14), ADSLPN2 (14), Cramay’ailes (75), ACVS (02) , seront rapidement bénéficiaires  de ces nouvelles compétences et de ces nombreux outils délivrés aux stagiaires.

Tous ces efforts pugnaces d’une poignée d’hommes et de femmes convaincus par le projet collectif d’une fédération se traduit déjà, dans certaines régions, par des dizaines de nouveaux licenciés, des milliers de passeports découverte (5500 en 2010), une reconnaissance institutionnelle des clubs et des écoles professionnelles impliquées dans cette démarche.

C’est une chance et une expérience unique et innovante en Europe…Cocorico !

Bon vent aux cerfs-volants ,  au vol libre et aux initiateurs et moniteurs cerfs-volistes.

Commenter cet article

Benjamin LEROY 04/05/2011 18:26


Merci Michel,
et aussi à Alain et Charles pour ces sympathiques moments pédagogiques.
Au plaisir de mettre en oeuvre de beaux projets et de se retrouver sans doute un jour partager ces expériences.


Pascal M. 04/05/2011 17:23


merci Michel pour ta bonne humeur, ta générosité,
le partage de tes connaissances et de ton expérience

ce stage a été pour moi l'occasion
- de découvrir les facettes obscures mais pourtant utiles
et nécessaires à la vie associative (organisation, montage, budget ...)
- et d'apprendre les "ficelles pédagogiques et techniques" de personnes expérimentées

c'est avec grand plaisir que j'ai partagé
ces deux week-end avec des cervolistes et formateurs
bien sympathiques et motivés

Encore merci,
Pascal M.
www.miztral.com